Spotlight on stage curtain

Ursina Lardi lauréate du Grand Prix suisse de théâtre/Anneau Hans Reinhart 2017

Berne, 24.05.2017 – Le Grand Prix suisse de théâtre/Anneau Hans Reinhart 2017 a été décerné à l’actrice grisonne Ursina Lardi. Le conseiller fédéral Alain Berset lui a remis son prix le 24 mai au LAC Lugano Arte e Cultura.

La remise des prix s’est tenue pour la première fois au Tessin, en ouverture de la 4e Rencontre du théâtre suisse. Margrit Gysin, Marielle Pinsard, Valérie Poirier, Dominik Flaschka & Roman Riklin et le duo d’artistes tessinois TricksterP ont pour leur part été récompensés par un Prix suisse de théâtre.

Ursina Lardi, née en 1970 à Samedan, a grandi à Poschiavo et vit aujourd’hui à Berlin. Elle compte parmi les actrices les plus polyvalentes et estimées de l’espace germanophone et au-delà. Elle reçoit cette année sur recommandation du Jury fédéral du théâtre le Grand Prix suisse de théâtre/Anneau Hans Reinhart en récompense de son travail remarquable et empreint de radicalité.
Ursina Lardi obtient son diplôme d’institutrice à Coire et se rend à Berlin en 1992, où elle étudie à la Haute école « Ernst Busch » jusqu’en 1996. Elle a foulé les planches des théâtres de Düsseldorf, Francfort, Hanovre, Hambourg et – à maintes reprises – Berlin. Elle a travaillé avec des metteurs en scène renommés : Romeo Castellucci, Einar Schleef, Thorsten Lensing, Katie Mitchell et Milo Rau, notamment. Depuis 2012, elle est membre permanent de la Berliner Schaubühne, sous la direction artistique de Thomas Ostermeier. Au cinéma, ses rôles les plus connus sont ceux de Lena dans « Traumland » (2013), de Petra Volpe, qui lui a valu en 2014 le Prix du cinéma suisse de la meilleure interprétation féminine, et de la baronne Marie-Louise dans « Das weisse Band » (2009), de Michael Haneke. Elle est également connue d’un large public germanophone pour ses nombreuses apparitions dans la série « Tatort ».

Le Grand Prix suisse de théâtre/Anneau Hans Reinhart est doté de 100 000 francs. Ce prix poursuit la tradition de l’Anneau Hans Reinhart, décerné entre 1957 et 2013 par la Société suisse du théâtre (SST). Le premier Grand Prix suisse de théâtre/Anneau Hans Reinhart avait récompensé en 2014 Omar Porras, metteur en scène travaillant à Genève. L’année suivante, c’est Stefan Kaegi, membre suisse du collectif théâtral germano-suisse Rimini Protokoll de Berlin, qui a reçu cette distinction et, l’année dernière, c’était le tour du théâtre HORA, de Zurich. Pour poursuivre la tradition, la SST continue à remettre aux lauréats un anneau personnalisé – cette année pour la soixantième fois. La SST consacre par ailleurs chaque année au lauréat ou à la lauréate une publication rédigée en allemand, français, italien et anglais. L’édition 2017 paraîtra en automne dans la collection MIMOS. Annuaire suisse du théâtre.

Autres distinctions décernées dans le cadre des Prix suisses de théâtre
L’Office fédéral de la culture récompense cette année la Grande Dame du théâtre de marionnettes Margrit Gysin, l’actrice et réalisatrice Marielle Pinsardet l’auteure et réalisatrice Valérie Poirier. Ces trois femmes reçoivent chacune 30 000 francs. Les réalisateurs de musique théâtrale Dominik Flaschka & Roman Riklin et le duo d’artistes tessinois TricksterP reçoivent quant à eux 50 000 francs.

Le Prix suisse de la scène 2017 a été décerné au duo de cabarettistes schön&gut, qui reçoit 50 000 francs. Les deux artistes étaient eux aussi présents à la cérémonie de remise des prix à Lugano.